FAQ Connexion
Rechercher Profil
Membres Groupes
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S’enregistrer


 Non actif 


Rejoignez nous sur Stargate Reborn. Un jeu entièrement gratuit et online, avec une vraie interface de jeu !

WWW.STARGATE-REBORN.COM

Arrivée de Philippe Delaroche (Canada)
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Stargate Teams Index du Forum  » Le rpg: fonctionnement  » Le rpg: fonctionnement  » Inscriptions  » Arrivée de Philippe Delaroche (Canada)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Philippe Delaroche
Invité

Hors ligne




 Message Posté le: 09/11/2007 23:20:09    Sujet du message: Arrivée de Philippe Delaroche (Canada)
Répondre en citant



-Nom et prénom : Delaroche Philippe
-Age : 35
-Race : humain
-Poste : Réserviste de l’Armée de l’Air Canadienne, membres des Rangers Canadiens (2ème GPRC)
-Militaire
- Divorcé, sans enfants

Fonction officielle : Détaché auprès de l’Armée Américaine en tant qu’intervenant d’un pays allié afin d’évaluer les menaces et implications des découvertes « Alien » au service de la technologie terrienne en collaboration avec les équipes du SGC

Fonction secondaire officieuse : Ramener un maximum d’infos sur les objets « Alien » et leur potentiel pour permettre au Canada de mieux protéger ses intérêts stratégiques

Philippe Delaroche est le pur produit d’une longue lignée de militaires ! Si on pouvait tracer un arbre généalogique, on pourrait remonter jusqu’aux corsaires de la Marine Royale Française en passant par l’un de ses ancêtres, participant à la bataille de Yorktown, au bref conflit Américano-Canadien de 1812, sans oublier l’incursion de certains d’entre eux dans la légion étrangère, s’illustrant dans l’épopée coloniale Africaine jusqu’aux guerres terribles du XXème siècle.

C’est ainsi que le jeune Philippe fit carrière comme élève-pilote, puis pilote breveté sur F18 "Hornet". Atteint par la limite d’âge en service actif, il fut instructeur quelque temps mais il demanda à sortir du service actif pour se consacrer à un autre type de service militaire, celui de faire partie des Rangers. Ces unités composées de volontaires, le plus souvent, ayant peu de responsabilités familiales, sont chargés de patrouiller et de maintenir le contact avec les populations isolées du Canada. C’est ainsi qu’au contact des Inuits, Philippe en apprit plus sur les légendes de leur peuple.

La fonction des Rangers est aussi de signaler ce qui peut menacer la sécurité des frontières du Canada, certains endroits signalés par les Inuits, étaient d’après leur Histoire comme des lieux où de grands prodiges marquèrent les mémoires et les esprits de leurs aînés comme la porte des « Grandes Eaux » près du Grand Nord, à la limite des territoires de pêches et de chasse des Inuits. Ce qui conduisit Philippe et une petite équipe locale à visiter cet endroit. Ce jour-là, les plus sages de la tribu leur déconseillèrent de partir mais la curiosité fut plus forte, durant le trajet, une tempête violente surgit d’on ne sait où et faillit submerger les explorateurs sous un vent pénétrant et glacial les obligeant à se réfugier dans leurs tentes de survie.

La tempête fit rage durant deux jours entiers, un vacarme terrifiant se produisit durant la nuit du premier au deuxième jour, ils ne purent ni sortir, ni contacter par radio qui que ce soit. Lentement, le vent perdit de sa force puis tomba vers midi. En sortant de leurs tentes, Philippe et les membres de son équipe découvrirent dans une vallée proche un drôle de monument circulaire qu’une avalanche avait mis à jour, l’un d’entre eux reconnut la Porte des « Grandes Eaux », il raconta ce que lui disait son grand-père qui lui-même reçut l’histoire de son grand-père... »Là où un peuple de Dieux au regard foudroyant et aux gardes à la tête de serpent surgirent du néant, le malheur s’abattit alors sur les nôtres...jusqu’à ce jour, ils n’ont pas osé revenir tant que leurs portes étaient dissimulées aux yeux des hommes mais prenez garde à leur colère ! »

Cette affirmation résonna comme un avertissement puisque moins d’une heure plus tard après avoir des dizaines de clichés numériques sous tous les angles, un glissement de terrain engloutit la « Porte des grandes Eaux » emportant avec elle deux des sept membres de l’expédition. Philippe dut faire un rapport et s’il n’avait pas eu la présence d’esprit de faire des clichés, on aurait pu douter de sa santé mentale.

Ses supérieurs l’interrogèrent, questionnèrent son équipe plusieurs jours puis on les laissa en paix, cela ne fut plus qu’un souvenir jusqu’au jour où l’un de ses supérieurs le convoqua..Philippe apprit que cette « anneau » n’était pas le seul sur Terre et que sa mission était désormais d’en savoir plus puisque « mère nature » avait décidé que le Canada n’aurait pas sur son territoire un objet d’étude à circonvenir, il lui faudrait donc d’aller chercher plus loin des informations et si elles pouvaient être utiles à son pays, cela serait tant mieux ! En attendant, il fallait collaborer avec les USA, c’est ainsi qu’il se retrouva en tant qu’intervenant étranger au sein du SGC sous uniforme US.
 Revenir en haut »
Publicité






 Message Posté le: 09/11/2007 23:20:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
Stargate Teams Index du Forum  » Le rpg: fonctionnement  » Le rpg: fonctionnement  » Inscriptions  » Arrivée de Philippe Delaroche (Canada)
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson
Copyright © Jakob Persson 2003



Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com